Acteur marketing innovant intégrant créativité, data et technologie au service de la performance des plus grandes marques internationales, Jellyfish choisit Displayce pour faciliter et optimiser l’achat des écrans digitaux auprès de plusieurs SSP (Supply-Side-Platform), et mesurer l’efficacité de la prise de parole  d’Orange Bank. Cette campagne s’inscrit dans le cadre d’un plan stratégique de notoriété cross levier DOOH (Digital Out-Of-Home) et display, piloté par les équipes Jellyfish pour Orange Bank. Displayce est la première plateforme technologique (DSP) française permettant d’acheter en temps réel des espaces publicitaires sur plus de 500 000 écrans d’affichage digital.

Une campagne optimisée en temps réel diffusée sur 1383 écrans digitaux

Du 15 au 24 décembre 2021, les vidéos de la banque digitale française ont été diffusées sur 1383 écrans digitaux situés en extérieur, dans les centres commerciaux et dans les vitrines des magasins. Jellyfish a fait le choix d’un partenaire digital spécialisé dans le DOOH : Displayce, pour simplifier sa connexion aux écrans digitaux les plus stratégiques et optimiser leur achat auprès de deux publishers majeurs : JCDecaux sur la SSP VIOOH et Imediacenter sur Vistar Media. 

8 millions d’impressions ont ainsi pu être générées pour toucher avec précision les cibles d’Orange Bank. En effet, grâce au DOOH programmatique, la campagne a pu être optimisée en temps réel en fonction de l’heure et de la fréquentation à proximité des écrans, permettant une diffusion ultra-ciblée selon les lieux affinitaires de la cible de la banque, et ce dans toute la France.

Un fort gain de notoriété pour Orange Bank 

Pour cette campagne, l’efficacité a été mesurée grâce à différentes solutions, comme celle de “post-test DOOH programmatique » développée en partenariat avec Happydemics. Intégrée directement à la plateforme Displayce, cette fonctionnalité  vise à mesurer des KPIs clés pour suivre la performance réelle des campagnes DOOH sur les critères de notoriété : taux de mémorisation, attribution à la marque, impact sur la considération ou l’intention d’achat. La campagne d’Orange Bank a ainsi permis de générer 24 points de notoriété avec la méthodologie d’Happydemics. Elle a par ailleurs démontré que 49% des consommateurs exposés à la campagne ont manifesté une intention positive de se renseigner sur l’offre d’Orange Bank.

« Nous avons initié un partenariat avec Displayce pour son expertise reconnue sur le marché de l’affichage digital en général et du DOOH programmatique en particulier, ainsi que pour l’efficacité opérationnelle de sa plateforme DSP” déclare Maxime Menvielle VP Client Management Jellyfish  “Grâce à une collaboration étroite avec les équipes de Displayce, nous sommes en mesure de porter de manière efficace les campagnes programmatiques de nos clients sur les écrans digitaux et d’en déterminer l’impact sur des KPIs marketing de notoriété ou de considération. Nous sommes donc ravis d’intégrer cette nouvelle compétence au sein de nos expertises. »

Displayce et Happydemics annoncent une alliance stratégique et lancent le premier post-test DOOH programmatique entièrement automatisé et disponible dans 40 pays !

Displayce est la première plateforme technologique française permettant d’acheter en temps réel des espaces publicitaires sur plus de 500 000 écrans d’affichage digital. Happydemics est la technologie de market research référente qui automatise et réinvente les études marketing en interrogeant 4,8 milliards d’individus directement au sein de leur consommation média. La collaboration de ces deux acteurs ultra-spécialisés pendant 2 années de R&D a permis d’aboutir à une solution unique sur le marché européen : l’intégration sur la plateforme Displayce d’un service indépendant d’études quantitatives, contrôlé par Happydemics, pour mesurer et suivre en toute transparence la performance réelle des campagnes DOOH partout dans le monde. 

La plateforme technologique de Happydemics est connectée aux consommateurs du monde entier en les interrogeant à travers leur consommation quotidienne de médias digitaux. Une méthodologie de post-test innovante qui offre une représentativité et une fraîcheur de collecte inédites dans le secteur. Intégrée directement à la plateforme Displayce, cette solution vise à mesurer des KPIs clés pour suivre la performance réelle des campagnes DOOH sur les critères de notoriété : taux de mémorisation, attribution à la marque, impact sur la considération ou l’intention d’achat. Par le biais d’un questionnaire spécifiquement conçu pour ce DOOH programmatique, et grâce à la communication des points d’exposition par des API développées entre les 2 plateformes, les publics exposés à une campagne notent l’impact des campagnes vues sur leurs trajets quotidiens : rue, centre commercial, gare, aéroport… 

« Les annonceurs ont besoin d’indicateurs d’efficacité publicitaire fiables et concrets, mais aussi de simplicité et de réactivité. Nos APIs permettent de réconcilier ces deux besoins en délivrant aux acteurs de la publicité tels que Displayce des KPIs utiles, en continu. Grâce aux milliers de post-test réalisés quotidiennement, nous mettons ces résultats en perspective avec des benchmarks dans plus de 12 industries pour obtenir la mesure la plus précise possible. Ce partenariat démontre la volonté de Displayce de se positionner comme l’un des acteurs les plus transparents du marché » explique Tarek Ouagguini, co-fondateur et CEO de Happydemics.

Il était pour nous capital de faire le choix d’un tiers mesureur totalement intégré à notre plateforme et automatisé, pour gérer les études quantitatives des campagnes DOOH de nos clients. C’est pour nous la meilleure solution à date pour garantir l’objectivité des données et adresser un panel représentatif et vraiment ciblé pour chaque campagne.” précise Laure Malergue, CEO et fondatrice de Displayce.

Grâce à l’industrialisation de cette solution, les utilisateurs de la plateforme peuvent lancer une étude de leurs campagnes DOOH en simultané sur toutes les régies publicitaires, et ce dans 40 pays. Une manière d’en démocratiser l’usage, d’autant que les études sont facturées au CPM pour garantir une accessibilité parfaite. Soucieux d’assurer une réactivité maximale, les résultats de chaque étude sont disponibles sur la plateforme Displayce dès la fin de la campagne grâce aux API connectées.

Pionniers sur cette démarche, ces 2 années d’études et de développements technologiques menés par les équipes de Happydemics et de Displayce ont déjà permis d’établir un Benchmark du DOOH programmatique pour donner aux utilisateurs de la plateforme un référentiel fiable sur chaque critère : mémorisation, considération, intention d’achat et attribution à la marque. Ces données permettent aux utilisateurs de suivre dans le temps la performance de leurs campagnes et de les mesurer à des campagnes similaires pour avoir une meilleure analyse de leur performance réelle.

Outre la pertinence pour nos clients de ce benchmark, nous avons pu observer objectivement l’impact positif d’une campagne DOOH sur l’image de marque. Les données livrent notamment un chiffre marquant sur la considération accordée à la marque. Après avoir exposé une personne ciblée à une publicité diffusée sur un panneau d’affichage digital, cela augmente de 16% sa considération pour la marque, soit 3% de plus qu’une publicité diffusée à la télévision et 4% de plus qu’une publicité sur le digital*. A noter également, l’exposition à une campagne DOOH augmente de 12% l’image positive de modernité de la marque qu’elle renvoie. » conclut Laure Malergue.

* Données issues de benchmarks réalisés par Happydemics en cross-canal.

Portée par l’effervescence du programmatique DOOH en France, DISPLAYCE double son CA en 2021!

DISPLAYCE, première plateforme technologique française permettant d’acheter en temps réel des espaces publicitaires sur des écrans d’affichage digital, dresse un bilan 2021 très positif malgré une année privée de 4 mois d’activité. Entre février et mai dernier, la société a en effet été confrontée à une baisse drastique des investissements de ses clients, son secteur étant lourdement impacté par les confinements et couvre-feux successifs. C’est dans ce contexte particulier que l’expertise aiguisée de DISPLAYCE lui a permis de se démarquer : pionnier dans la gestion des campagnes en RTB (Real Time Bidding – Temps réel), large réseau international de 500 000 panneaux digitaux, exploitation des données en temps réel. Autant d’éléments qui ont assurés à la société une relance plus que dynamique, avec un chiffre d’affaires doublé (vs 2020), le portant à plusieurs millions d’euros et l’embauche d’une dizaine de collaborateurs d’ici 1 an.

Selon un rapport de l’IAB Europe, les investissements publicitaires DOOH devraient doubler en 2024. Une tendance qui s’explique en grande partie par l’arrivée du programmatique dans ce secteur. Cette simplification de l’achat en temps réel, amorcée en France en juillet dernier par JCDecaux avec sa plateforme Viooh, a été largement appuyée par DISPLAYCE, premier acteur sur le territoire national à acheter en programmatique RTB l’inventaire digital de JCDecaux. DISPLAYCE est en effet très engagée dans l’achat automatisé depuis son lancement, convaincue par la transparence, la flexibilité dans le ciblage et la contextualisation que ce mode d’achat offre aux annonceurs. Au-delà de l’ergonomie de la plateforme conçue pour gérer les spécificités du DOOH, la société travaille depuis 7 ans sur le déploiement de tout un écosystème de partenaires européens intégrés à la plateforme, permettant d’activer une combinaison unique de data et de services pour la mesure et le ciblage des campagnes DOOH.

“Pionnier sur notre marché, nous nous impliquons activement dans le déploiement et la démocratisation de l’achat programmatique en temps réel du DOOH. Une implication au niveau de nos équipes R&D et techniques, mais également dans nos engagements auprès de comités professionnels et partenaires français et internationaux. Son démarrage en France affiche un dynamisme nettement plus fort que celui observé dans les autres pays européens. La voie est désormais ouverte, le marché français est réceptif, lancé, prêt à accélérer.” précise Laure Malergue, Fondatrice et CEO de DISPLAYCE.

Depuis octobre, DISPLAYCE enregistre également une activité très dense à l’international où elle est présente via son inventaire premium dans 40 pays (Europe, Etats-Unis, Afrique, Australie, Moyen-Orient…). A date, ce ne sont pas moins de 250 agences qui utilisent la plateforme pour bénéficier d’un accès privilégié aux 500 000 panneaux digitaux. En 1 an, la DSP spécialisée a en effet très largement étendu son réseau pour multiplier par 5 son inventaire international, grâce à des partenariats stratégiques conclus avec Viooh, Broadsign et plus récemment avec la plateforme américaine Vistar Média.

Nous sommes aujourd’hui 16 experts à Bordeaux, dont la moitié des postes est occupée par des femmes. Pour répondre à cette croissance de l’activité tant en France qu’à l’international, nous lançons une campagne de recrutements pour atteindre les 30 collaborateurs d’ici 1 an. Nous recherchons plus spécifiquement des profils techniques, data et commerciaux pour nos bureaux de Bordeaux et Paris, ainsi que des profils multilingues pour couvrir au mieux tous les pays européens que nous adressons : Espagne, Italie, Allemagne…” conclut Laure Malergue.