Pas évident pour un média dont la spécificité est le “hors domicile” de maintenir de l’attractivité en plein confinement. Comment valoriser un panneau digital situé sur une zone fermée ou déserte ? Cette réalité est pourtant le défi qu’a dû relever Displayce, plateforme technologique spécialisée dans la publicité diffusée sur les panneaux digitaux. Un défi qui a permis de révéler encore davantage l’expertise aiguisée déployée depuis 6 ans par les experts en DOOH de la société. Maîtrise du programmatique, des campagnes en RTB (Real Time Bidding – Temps réel) à l’international, d’un large réseau de près de 95 000 panneaux digitaux : autant d’éléments qui ont permis aux marques de bénéficier d’une communication ciblée, avec des messages adaptés en temps réel, au gré des évolutions des actualités. 


La publicité en extérieur en manque d’attractivité entre mars et mai.

Le DOOH (Digital-Out-Of-Home) fait partie des médias lourdement impactés par la crise du COVID-19, du fait d’une activité qui a été à l’arrêt pendant plusieurs mois lors du premier confinement. Ce média a en effet enregistré une baisse record de -42,5% (T3 2020 vs T3 2019) selon le Baromètre BUMP fraîchement publié par l’Irep. Pas étonnant pour une activité qui se base sur l’“Out-Of-Home”, que le confinement ne lui ait pas été facilitant. Les écrans digitaux placés dans les rues, les transports, les salles de sport étaient désertés. Dès lors, quel intérêt pour les annonceurs de communiquer sur ces supports ? Et cet effet, Displayce, plateforme technologique Demand-Side conçue pour optimiser l’achat, l’impact et la qualité des campagnes publicitaires sur les panneaux d’affichage digitaux hors-domicile, l’a bien ressenti. Du jour au lendemain, son activité s’est arrêtée net, avec une annulation de toutes les campagnes en cours de diffusion.

Une seconde vague où l’ultra ciblage et la flexibilité ont été déterminants.

Contrairement au premier confinement, Displayce n’a enregistré aucune annulation de campagne sur le deuxième confinement. Grâce à l’expérience positive de la reprise (entre juin et octobre), ses clients ont directement activé leurs campagnes par zone, en ventilant leur budget sur les univers et pays qui restaient ouverts. Par exemple, les panneaux digitaux situés dans les centres commerciaux, les buralistes, ou les drives ont eu un impact renforcé. 

Le média DOOH, couplé à la technologie programmatique et RTB, permet une communication d’une flexibilité et d’une puissance rares. Les messages peuvent être adaptés en temps réel, selon les zones et les pays activés au rythme des actualités. Grâce à notre expertise technologique ultra ciblée sur ce média et à notre très large réseau de diffusion, nous avons pu accompagner nos clients dès la fin du premier confinement, pour leur faire bénéficier d’une communication mesurée, ciblée, adaptée. Ces 6 années de R&D et de partenariats conclus avec les principaux afficheurs nationaux et internationaux, nous permettent de terminer cette année très chahutée en croissance. Un signal fort pour nos équipes et notre secteur, qui nous encourage à poursuivre nos développements technologiques et nos collaborations avec nos homologues internationaux pour continuer à révéler le média DOOH.” conclut Laure Malergue, Fondatrice et CEO de Displayce.

La société américaine Vistar Media, fournisseur mondial de technologies dédiées au DOOH programmatique s’associe à DISPLAYCE, la Demand-Side Plateform (DSP) française spécialiste du Digital-Out-Of-Home, pour lancer le premier Open-Exchange RTB dédié à l’OOH sur le marché français. 


Grâce à cette nouvelle collaboration avec la Supply-Side Plateform (SSP) Vistar Media, DISPLAYCE fait évoluer son offre, qui proposait jusqu’alors des transactions automatisées en garanti via “Open direct” et des transactions en temps réel via “Open RTB” sur sa Private Market Place (PMP). En accédant à l’Open Exchange RTB, cela concrétise la véritable promesse du programmatique : laisser les données et les audiences guider les décisions d’achat de médias, fournir des résultats puissants pour les annonceurs et assurer un revenu supplémentaire important pour les éditeurs. 


« Au cours de ces dernières années, les réseaux d’affichage du monde entier ont mûri l’idée de rendre leur inventaire disponible en Open Exchange par le biais d’une SSP. En 2020, malgré un contexte difficile, le DOOH a maintenu une forte croissance. Face à ce constat, il est plus important que jamais d’activer le DOOH sur le plan programmatique. Grâce à notre partenariat avec Displayce, dont les capacités d’achat en matière d’affichage sont très évoluées, nous sommes convaincus que la France connaîtra le succès que nous avons déjà rencontré en Amérique, Asie et EMEA. » précise Chris Allison, directeur des partenariats DSP chez Vistar Media.

« Le marché français est prêt à franchir une nouvelle étape dans le domaine de l’affichage digital. Nous avons déjà connu un énorme succès avec notre système automatisé garanti depuis 5 ans, avons lancé le RTB l’année dernière et avons établi d’excellentes relations avec l’ensemble du marché. Nous sommes impatients de travailler avec l’équipe de Vistar Media et de tirer parti de leur technologie SSP, leader sur le marché, pour faire entrer l’Open-Exchange en France » conclut Laure Malergue, Fondatrice et CEO de DISPLAYCE.


À propos de Vistar Media

Vistar Media est le premier fournisseur mondial de solutions logicielles pour l’affichage digital (DOOH), proposant un écosystème programmatique Full Stack pour le DOOH. La plateforme de Vistar Media, positionnée côté Supply, permet aux vendeurs de commercialiser facilement leurs inventaires en affichage digital, tout en utilisant des données intelligentes qui améliorent la performance des médias. Les solutions SaaS de Vistar (Ad-server unifié et Cortex pour la gestion des appareils et du contenu) offrent des technologies aux entreprises pour la monétisation et l’exploitation des réseaux d’affichage digitaux à toute échelle. Grâce à sa portée mondiale, à l’intégration directe de plateformes, aux partenariats Data et à une stack technologique complète, Vistar Media continue d’alimenter l’innovation et la croissance dans l’ensemble du secteur de l’affichage digital. Fondée en 2012, Vistar Media a son siège à New-York et est présente aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

À propos de DISPLAYCE

DISPLAYCE est la principale plateforme technologique Demand-Side française conçue pour optimiser l’achat, l’impact et la qualité des campagnes publicitaires sur les panneaux d’affichage digitaux hors-domicile (Digital-Out-Of-Home). Grâce à cette plateforme programmatique spécialiste, les Trading Desks ont accès en un seul clic au plus vaste inventaire digital d’Europe, avec plus de 80 000 écrans. Ils peuvent ainsi maximiser les campagnes de Branding de leurs annonceurs dans des formats Premium au sein d’environnements ciblés et auprès d’un public de masse. Cette technologie propriétaire basée sur l’intelligence artificielle offre un achat automatisé en temps réel, un set de Data différenciant permettant un ciblage puissant, une optimisation de l’impact de la campagne et une mesure de l’uplift intégrée. Avec sa DMP (Data Management Plateform) géo-centrée basée sur une collecte de la donnée in situ, DISPLAYCE participe à une publicité cookieless, performante et respectueuse de l’audience. Fondée en 2014 par Laure Malergue et Marie Gaestel, le siège social de DISPLAYCE est à Bordeaux.

Après 2 ans de R&D, la plateforme Demand-Side Plateforme experte du Branding DOOH dévoile 5 avancées technologiques pour répondre aux besoins de réactivité, de compétitivité et d’efficacité des marques qui se tournent de plus en plus vers ce média à très fort impact.


« Dans une période post-confinement où les Français cherchent à renouer du contact social, les marques ne peuvent se contenter de communiquer uniquement sur les écrans personnels», estime Laure Malergue, fondatrice et CEO de Displayce, la première DSP intégralement dédiée à l’affichage digital. « Pour donner vie à une marque, incarner des valeurs sociétales, il est indispensable de communiquer dans la rue, là où les gens interagissent directement entre eux ».


Forte de ses cinq années d’expertise dans le domaine du digital out of home (DOOH), Displayce propose en cette rentrée 2020 cinq avancées technologiques qui rendent le programmatique DOOH incontournable.


  • Des inventaires mondiaux, en RTB. « Je suis fière de proposer à mes clients des inventaires conséquents, premium et mondiaux en real-time bidding (RTB) », se réjouit Laure Malergue. Les inventaires de Displayce réunissent 90 réseaux d’affichage dont les plus grands acteurs mondiaux de la communication extérieure (JCDecaux, Clear Channel, Exterion Media, Primesight, Lamar…) soit 95 000 écrans aux Etats-Unis, Grande-Bretagne, Espagne, Allemagne… et, bien entendu, en France (1/3 du total). « Nous avons ouvert plus de 200 deals privés afin de permettre un achat instantanée dans notre Private Marketplace », complète Laure Malergue.
  • Des CPM Vidéo sur le DOOH, vraiment compétitifs. « Avec un CPM Impression de 7,23 €, l’affichage digital est plus compétitif que la TV connectée (18 €) et même que la vidéo (9,54 €)», souligne la fondatrice de Displayce.
  • Des messages en live, « at scale », sans développements spécifiques. Displayce offre une solution de triggering qui permet à l’annonceur d’acheter de l’espace uniquement pendant ses moments clés. Une société de livraison de repas à domicile peut ainsi communiquer dès que le trafic routier est saturé ou un sponsor dès que son équipe marque un but… Via le Dynamic content optimization (DCO, optimisation dynamique des campagnes), l’annonceur peut aussi modifier une partie du message en live (par exemple, en retail pour communiquer sur la disponibilité des produits et leurs prix). 
  • Une suite de reporting, rendant le DOOH mesurable. Displayce permet de suivre en direct la livraison de sa campagne. Partant du constat que « toutes les impressions ne se valent pas en affichage », les 30 000 écrans digitaux référencés en France se voient attribuer une note (Displayce Quality Score) en fonction de critères (tels que la surface réelle de diffusion, la densité d’écrans à proximité ou la qualité du contexte…) vérifiés sur plus de 150 campagnes sur le terrain depuis 3 ans.
  • Une mesure de l’impact branding, dès 20 K€. Les outils développés par Displayce permettent en outre de mesurer l’impact d’une campagne outdoor sur les KPI de branding de votre marque, et ce à partir d’un budget de 20 K€. « Le Brand Lift Survey est un post-test de nouvelle génération », activable au CPM, qui permet de mesurer et de suivre dans la plateforme l’augmentation de quatre items (notoriété, image positive, intérêt et considération), souligne Laure Malergue.

« Le programmatique – qui allie flexibilité, instantanéité et mesure – offre la souplesse et l’efficacité indispensable pour optimiser ses campagnes en temps réel dans un contexte de forte incertitude post-confinement » , conclut la CEO de Displayce. Go Outdoor !